LES PROCÉDÉS

En combinant les apports des technologies de l’information, le traitement avancé des données, la mise au point de capteurs intelligents et la modélisation, il devient possible de raccourcir le temps de conception d’un nouveau produit, de personnaliser les productions, de diminuer la durée entre commande et mise sur le marché et de le réaliser dans des conditions contrôlées et productives, grâce, en particulier à la mise en œuvre de robots.

Les procédés courts à forte valeur ajoutée (filière électrique, production de poudres pour mise en forme directe), à faible CAPEX et moins consommateurs d’énergie et de matières premières sont sûrement à privilégier.

L’économie circulaire et le recyclage se met progressivement en place, nécessitant des développements de procédés de transformation des matières entre plusieurs industries. Tirer parti des mines urbaines ainsi qu’optimiser l’utilisation et la production des matières premières

L’industrie 4.0, l’Intelligent Manufacturing ou l’usine du futur sont des voies pour réaliser des progrès de productivité importants dans notre industrie.

PROCÉDÉS

USINE DU FUTUR

  • Développer l’instrumentation intelligente et robuste de nos procédés
  • Concevoir la mise en réseau des machines et ateliers, exploiter les données
  • Implémenter l’intégration des robots et des nouveaux équipements de production
  • Optimiser les procédés de fabrication avancée
  • Contrôler et qualifier les processus de fabrication et les produits

METALLURGIE DES POUDRES

  • Maîtriser le procédé de production de poudres pour en optimiser la qualité
  • Réaliser la fabrication additive et la compactation des poudres, en liaison avec les pré/post-traitements puis en contrôler la qualité

MATIERES PREMIERES

  • Diminuer l’empreinte environnementale des procédés
  • Valoriser les métaux