Réunion d’information financements européens pour les PME à Metz
25 septembre 2018
Evénement Start up : Luxembourg Open Innovation Club, Smart City / Innovation datant
25 septembre 2018

Région Grand Est : un club pour les dirigeants d’entreprises de taille intermédiaire

 

Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a officiellement lancé le Club ETI Grand Est le 18 septembre 2018 à la Maison de la Région à Strasbourg en présence de Lilla Merabet, Vice-Présidente en charge de la Compétitivité, du Numérique et de la Filière d’excellence, d’Isabelle Héliot-Couronne, Présidente de la Commission Développement économique, et de Brigitte Torloting, Conseillère régionale.

Les ETI, moteur de l’économie

Ce Club, présidé par Georges Lingenheld, Président de Lingenheld, rassemble des dirigeants d’entreprises qui désirent s’engager dans la structuration d’un réseau d’entreprises de taille intermédiaire (ETI) et de petites et moyennes entreprises (PME) de croissance à l’échelle de la région. Cette initiative vise à les associer à la co-construction des politiques publiques en Grand Est. En effet, les ETI jouent un rôle majeur dans l’économie : on compte 5800 ETI en France et elles représentent 35 % du chiffre d’affaires total des entreprises françaises. Souvent entreprises familiales ou patrimoniales, elles sont particulièrement ancrées dans les territoires, créant massivement de l’emploi.

A l’instar des initiatives lancées en Nouvelle Aquitaine et en Île-de-France, le Club ETI Grand Est ambitionne de créer une interface de dialogue privilégiée pour les dirigeants des ETI et des PME de croissance locales et l’exécutif régional pour mieux articuler les politiques publiques avec l’appareil productif régional. Le Club ETI Grand Est poursuit ainsi trois objectifs principaux :

1. créer un lieu d’échanges privilégiés pour les dirigeants des ETI et des PME de croissance qui investissent et créent de l’emploi dans la Région,
2. permettre des échanges réguliers et « sans filtre » entre l’exécutif régional et ces dirigeants d’entreprises, afin de co-construire les politiques publiques en matière d’économie et d’intégrer les besoins des ETI et des PME de croissance dans la stratégie de la Région,
3. faire connaître les « champions régionaux » pour participer à la constitution d’un puissant réseau d’entreprises sur le modèle du Mittelstand allemand.

La suite de l’article de l’article sur  : https://www.grandest.fr/actualites/club-eti