Palmares régional Technology Fast 50
6 décembre 2017
PSA Trémery : l’avenir sera électrique
7 décembre 2017

Additive Factory Hub : une initiative ouverte au service du développement de l’industrie par la Fabrication Additive

La plate-forme Additive factory hub a été inaugurée mardi 5 décembre sur le plateau de Paris-Saclay.

Mutualiser les expertises et les moyens les plus performants pour augmenter l’impact de la fabrication additive dans l’industrie, tels sont les objectifs ambitieux définis par les partenaires fondateurs de la plateforme Additive Factory Hub. Cette initiative ouverte lancée par Safran, CEA, Cetim, Arts et Métiers, SystemX et l’Université Paris-Saclay a déjà retenu l’intérêt de plusieurs industriels, dont PSA, Air Liquide, Prodways, Addup ou encore Beam.

Implantée à Paris-Saclay, la plateforme Additive Factory Hub, en coordination avec les initiatives et projets d’envergure nationale portés notamment par les Instituts de Recherche Technologique, la filière Carnot Manufacturing et le réseau Rafam* constituera la vitrine internationale du savoir-faire de la région Ile-de-France au service de son écosystème.

Sur la base des besoins et intérêts partagés des industriels et en s’appuyant sur un écosystème de recherche reconnu mondialement (Université Paris-Saclay) dans les domaines du numérique, de la physique et des matériaux, parmi le top 8 des clusters innovants (MIT Technology Review, 2013) Additive Factory Hub assurera la définition et la réalisation de programmes de R&D à moyen et long terme, qui viseront à :

  • franchir les jalons scientifiques et technologiques indispensables à la compétitivité des partenaires industriels et au rayonnement scientifique et académique,
  • développer les outils numériques multi-échelles et d’optimisation systémique,
  • disposer de procédés et de matériaux plus compétitifs : durabilité des matériaux, application multi-matériaux, implantation Internet of Things.

Additive Factory Hub sera un lieu de diffusion, de formation, et de transfert technologique vers les PME, où elles pourront trouver un panel d’experts et de moyens à même de les accompagner dans l’appropriation de la technologie.

Autant de travaux et d’objectifs qui trouvent leur source dans la feuille de route publiée par l’Alliance Industrie du Futur et qui viendront aussi alimenter les résultats nécessaires à la diffusion de cette technologie dans le tissu industriel national en participant notamment à la structuration et l’accessibilité des données (base de données).

Source : CETIM