Nancy : Trois start-up portent une plateforme visant à réduire la consommation d’énergie
5 décembre 2017
Le pôle de formation de l’UIMM Lorraine investit dans les technologies de l’usine du futur
5 décembre 2017

Relancer le photovoltaïque européen grâce à des technologies d’avant-garde

Le projet HERCULES a été lancé en 2013 alors que l’industrie européenne du photovoltaïque était en pleine crise économique. Son objectif : développer des solutions technologiques innovantes à la fois plus performantes et moins coûteuses afin d’insuffler une nouvelle dynamique à ce secteur industriel.

Alors que l’Europe a longtemps été leader sur le marché mondial de l’énergie solaire, ce secteur industriel connaît depuis plusieurs années de sérieuses difficultés économiques en raison de la concurrence redoutable de l’industrie photovoltaïque chinoise.

HERCULES vise ainsi à développer des cellules photovoltaïques innovantes dans la perspective de redynamiser la filière européenne de l’énergie solaire. Les solutions envisagées reposent toutes sur l’utilisation du silicium monocristallin, matériau abondant et stable qui offre des rendements de conversion très élevés.

Trois technologies sont plus particulièrement au centre du projet : la cellule à hétérojonction, la cellule à contacts en face arrière et la cellule hybride combinant ces deux approches. Toutes les trois sont particulièrement prometteuses car elles présentent à la fois un haut rendement de conversion, une durée de vie supérieure à 35 ans et un coût de fabrication relativement bas.

Des tests réalisés en laboratoire ont tout d’abord permis de mesurer la performance, le coût, la durabilité et la fiabilité de ces technologies à l’échelle de la cellule et du module solaire. Leur comportement respectif à l’échelle d’une installation photovoltaïque de dimension industrielle a ensuite été évalué. Dans cet environnement de production, le rendement de conversion a atteint 22%, cette valeur étant même dépassée dans le cas de la technologie à base de cellules à hétérojonction.

Pour cette dernière, HERCULES a démontré que la course à l’efficacité et à la réduction des coûts était acquise. Des conclusions qui ont d’ores et déjà conduit l’un des partenaires industriels du projet à démarrer la production de cette technologie novatrice.

Le projet HERCULES a su révéler les potentialités de trois technologies innovantes pour la production d’électricité d’origine photovoltaïque.

Source : Horizon 2020

Crédit photo : © cellule à hétérojonction avec métallisation smartwire / copyright CEA-INES

 

Infos clés

Financement U.E. :
7 millions €


Durée :
3 ans


Coordinateur :
CEA-INES


Le Bourget-du-Lac,
Auvergne-Rhône-Alpes

Lauréat trophée Etoiles de l’Europe 2017