Régions de France et l’Agence France Entrepreneur signent un accord de partenariat en faveur du développement économique des territoires
2 octobre 2017
Matinée d’information sur les Énergies renouvelables
3 octobre 2017

L’ordonnance de l’Alliance industrie du futur aux filières

Une étude menée par EY, Accenture et Roland Berger publiée jeudi 28 septembre fait le bilan de santé de six filières industrielles. Elle présente également une feuille de route vers l’industrie du futur adaptée à chaque secteur. 

L’industrie du futur est un concept. Sa concrétisation passe par sa déclinaison en filières. Pour aider les industriels à trouver les solutions adéquates selon leur situation, l’Alliance industrie du futur, le Cercle de l’Industrie (représentant les grandes entreprises têtes de filières), le Conseil National de l’Industrie (CNI) et le Groupe des Fédérations Industrielles (GFI) ont publié jeudi 28 septembre les résultats d’une étude menée par EY, Accenture et Roland Berger sur six grandes filières françaises : l’aéronautique, l’automobile, le ferroviaire, l’agroalimentaire, la construction et le naval.

Ce travail sur les filières a été initié par l’Alliance industrie du futur début 2017. Les premiers résultats ont été présentés avant l’été. Plus que des recommandations sur les technologies, l’étude fait un bilan de santé de chaque secteur, basé notamment sur l’évolution de leur valeur ajoutée, et les défis qu’ils devront relever : l’internationalisation pour l’automobile, repenser la relation client pour l’agroalimentaire, poursuivre l’amélioration des services pour l’aéronautique… A partir de ces constats, l’étude décline des cas d’applications de technologies 4.0 à court, moyen et long terme.

Le principal intérêt de l’étude réside dans les exemples concrets et les cas d’usage. On trouve pour la filière aéronautique l’exemple de Thales qui développe de nouveaux services digitaux à destination des compagnies aériennes, notamment à partir de ses données issues de systèmes de maintenance prédictive.

L’intégralité de l’étude est disponible ici

Sur le même sujet

Source : Usine Nouvelle

Crédit photo : dans-l-usine-futur-de-figeac-aero.jpg