Les Femmes de l’économie saluent la jeune carrière d’Anne Debenath, responsable du site vosgien d’Omya
10 juillet 2017
Et si la transformation digitale était l’affaire des RH et non des CDO ?
11 juillet 2017

Relations responsables entre donneurs d’ordre et fournisseurs : la Plateforme RSE a adopté le 10 juillet 2017 en assemblée plénière ses recommandations pour la mise en œuvre de la diligence raisonnable.

L’augmentation de la sous-traitance, la multiplication des lieux de production et l’existence d’incidents parfois dramatiques dans les chaînes d’approvisionnement mondiales ont conduit à l’émergence, dans les discussions internationales et dans le droit européen, de la question des mesures de vigilance que mettent en œuvre les entreprises.

Dans ce contexte, le Premier ministre a demandé à la Plateforme RSE de contribuer à la définition et à l’élaboration du contenu de ces mesures de vigilance. La Plateforme RSE a répondu à cette demande en inscrivant ses travaux dans le cadre développé par les grandes institutions internationales (Nations unies, OIT, OCDE), en reprenant à son compte quatre grands principes nécessaires à la mise en œuvre efficace de la diligence raisonnable : identifier et évaluer, prévenir et atténuer, remédier et rendre compte.

Tous nos travaux sur :